Définitions

  • Les inégalités de sécurité économique : Sécurité garantissant les individus adultes contre le risque de manquer des ressources nécessaires à leur subsistance et au maintien de leur statut social
  • Le taux de sécurité marchandisée (TSM) : Sécurité provenant des revenus du travail (que nous appelons aussi TSE revenu). Ces sécurités marchandes dépendent des aléas du marché et de l’emploi
  • Le taux de sécurité démarchandisée (TSD) : sécurité provenant des prestations et aides garanties par l’État. Ces sécurités sont démarchandisées car elles sont largement indépendantes du marché
  •  Niveau de vie de référence : Revenu disponible moyen, net d’impôts et de cotisations après transferts sociaux,  des personnes ayant un emploi rémunéré dans le territoire considéré.
  • Le seuil de pauvreté : En France, un individu est considéré comme "pauvre" quand ses revenus sont inférieurs au seuil de pauvreté (soit 880 euros mensuels en 2006), ce dernier étant défini comme 60% du revenu médian selon les statistiques de l’Europe. Le revenu pris en compte est le revenu "disponible" du ménage (soit après impôts et prestations sociales) divisé par le nombre d'unités de consommation (une unité au premier adulte du ménage, 0,5 aux autres personnes de 14 ans ou plus et 0,3 aux enfants de moins de 14 ans), une norme qui permet de tenir compte des économies d'échelle que procure la vie en couple. Le revenu médian est celui dont la valeur qui partage une population en deux parties égales. 
  • L’intensité de pauvreté : L'intensité de pauvreté rend compte de l’écart entre le revenu des ménages et le seuil de pauvreté. Elle est égale à l’écart du revenu disponible par tête des ménages pauvres vis-à-vis du seuil de pauvreté divisé par le seuil de pauvreté.
  •  Le taux de chômage : Le taux de chômage est le pourcentage des personnes faisant partie de la population active qui sont au chômage. Mais les différentes définitions du chômage, selon les limites plus ou moins étendues de l’absence d’emploi et de la recherche d’un travail, sont associées à autant de valeur du taux de chômage